Qu'est-ce la Méditation de Transmission ? - transmission Belgium

Ga naar de inhoud

Hoofdmenu:

Qu'est-ce la Méditation de Transmission ?

Français


Une méditation de groupe au service de l’humanité

Le désir de servir se manifeste aujourd'hui chez de nombreuses personnes. La méditation de transmission fournit un moyen simple et très puissant, de servir le monde, et se révèle également présenter une opportunité de croissance spirituelle particulièrement rapide.

La transmission est une forme spécifique de méditation de groupe, ayant pour objet de transmettre des énergies spirituelles au profit de l’humanité. Il s’agit d’un acte de service qui s’effectue en coopération avec les Maîtres de Sagesse.

Les Maîtres de Sagesse, ces Frères aînés de l’humanité qui nous ont précédés sur le chemin de l’évolution, sont les gardiens de puissantes énergies cosmiques qui pénètrent notre sphère planétaire. Certaines énergies sont d’une puissance telle que leur intensité doit être réduite pour devenir disponibles et accessibles à l’humanité. Le but des groupes de transmission est précisément de réduire l’intensité de ces énergies. Ainsi les groupes agissent comme des « transformateurs ».

D'après Benjamin Creme, qui a introduit cette forme de méditation à la demande de son Maître, « la transmission, en dépit de sa simplicité, aide d’une façon sans pareille le monde, et ceux qui la pratiquent. Je ne connais aucune autre forme de service qui accélère à ce point la croissance spirituelle. »


Que se passe-t-il pendant la transmission ?

Les Maîtres envoient les énergies venant des plans spirituels à travers les chakras (les centres d'énergie) des membres du groupe. Ils savent exactement quelle quantité d’énergie peut transmettre chaque participant en toute sécurité. Le groupe sert littéralement de porte d'entrée pour des énergies qui viendront atteindre l'humanité et stimuler son évolution. Ces énergies sont conditionnées par le mental focalisé des Maîtres qui les envoient et savent où elles sont le plus nécessaires, dans quel équilibre précis et avec quelle puissance elles doivent être distribuées afin d'apporter les effets escomptés. Le groupe transmet les énergies, mais ne doit donc pas les diriger.

La seule chose à faire est de servir de canal mental, positif et stable, à travers lequel les énergies pourront être transmises d'une manière hautement scientifique par les Maîtres. Par la stimulation qu’elle procure, cette méditation offre également une opportunité de croissance spirituelle exceptionnelle lorsqu’elle est pratiquée avec sérieux et régularité.

Pour plus d'information:
http://www.partageinternational.org/decouvrir/14_1-meditation-transmission.php



Y a-t-il des contre-indications ?

Il existe quelques contre-indications à la pratique de cette méditation : problèmes cardiaques, antécédents de maladie mentale et troubles émotionnels importants.
Par ailleurs les enfants de moins de douze ans ne doivent pas participer à une transmission, les chakras n’étant pas suffisamment développés et stabilisés avant cet âge.

Autres précisions.

- Cette méditation est une activité non confessionnelle, compatible avec toute autre pratique religieuse ou spirituelle.
- Aucun message ou enseignement n’est donné par les Maîtres au cours d’une méditation de transmission

Maitreya et les Maîtres de Sagesse

Les enseignements de la Sagesse éternelle ont été donnés au monde par des Maîtres de Sagesse ; cet enseignement a été transmis en Occident principalement par l’entremise de deux disciples, Helena Petrovna Blavatski, fondatrice de la Société théosophique, entre 1875 et 1889 et Alice A. Bailey qui a servi de «secrétaire» au Maître tibétain entre 1919 et 1949.

Le Maître tibétain avait prédit une phase ultérieure révélatoire qui émergerait dans le monde entier au moyen de la radio et vraisemblablement de la télévision quelque temps après 1975. Cette phase des enseignements inclurait des révélations provenant des Maîtres et surtout du Maître de tous les Maîtres, le Seigneur Maitreya, qui incarne le principe christique et est par conséquent le Christ sur notre planète.

L’extériorisation


En juin 1945, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, le Seigneur Maitreya fit une annonce d’une importance extraordinaire. Il fit part de son intention de revenir dans le monde dès que possible, si l’humanité commençait à remettre de l’ordre dans sa maison.

Il annonça qu’il reviendrait lorsque la paix aurait été restaurée dans une certaine mesure, lorsque le principe du partage commencerait à gouverner le monde économique et que l’énergie de bonne volonté se manifesterait et permettrait d’établir de justes relations humaines.

Il dit que lorsque des progrès seraient faits dans ce sens et que nos esprits commenceraient à se diriger dans la bonne voie, il viendrait et que, cette fois, il ne serait pas seul, mais accompagné d’un très vaste groupe de ses disciples, les Maîtres de Sagesse. Nous assisterons alors à l’extériorisation de l’activité des Maîtres, pour la première fois depuis près de 98 000 ans. Pour la première fois depuis toutes ces années, une grande partie de la Hiérarchie spirituelle travaillera ouvertement dans le monde, au milieu des hommes, et les Maîtres seront reconnus pour ce qu’ils sont.

Et cela se déroule actuellement.

Pour plus d'information:

http://www.partageinternational.org/decouvrir/14_1-meditation-transmission.php


Pour acheter des livres à ce sujet en Belgique:
chez 'Transmissions asbl': via le site de Partage International:
http://www.partageinternational.org/approfondir/44_1-livres-benjamin-creme.php


Vous trouverez sur la chaine Youtube de Partage international la première partie d’une intervention de Benjamin Creme sur le thème de l’unité.

Il s’agit d’un extrait de la conférence d’ouverture du séminaire de méditation de transmission (réunissant des co-workers des Amériques et du Pacifique) qui s’est déroulé à San Francisco, en 2001.

Cette conférence, et la séance de questions-réponses qui l’a suivie, a fait l’objet d’un dossier publié dans le numéro de juillet-août 2002 de la revuePartage international(numéro encore disponible). thème de l’unité fait également l’objet du dernier ouvrage de Benjamin Creme :l’Unité dans la diversité.

Dans cette première partie, Benjamin Creme évoque la responsabilité de chacun dans l’état du monde, il présente Maitreya comme le porte-parole des sans voix et anticipe les réactions de certains fondamentalistes religieux à l’apparition de Maitreya. Mais il s’étend plus particulièrement sur l’importance de l’unité humaine et sur les modalités de la mise en place des changements à venir, avec la mise en œuvre du consensus comme nouveau moyen de prendre (ou de remettre à plus tard) les décisions d’orientation.

Pour accéder à cette vidéo (durée 9’43") :
https://youtu.be/6RUQyjGMCJw

Si vous ne voyez pas les sous-titres, cliquez sur l’icône en bas à droite de la barre du vidéogramme.

 
Terug naar de inhoud | Terug naar het hoofdmenu